mercredi 6 janvier 2010

Bonnes résolutions 2010

Comme nous voilà en 2010 (bonne année donc !), je cherchais le générateur de bonnes résolutions déjà utilisé en 2007. Luciano-Z, le créateur, le met en fait à jour tous les ans, voici la version 2010 !


Suffit de cliquer à la suite sur les petits 1, 2, 3, 4 bleus.

Voici les cinq miennes :
- Se proposer instantanément de s'abrutir sur internet (VENDU !)
- Projeter modérément de se faire soigner en pleine nature (D'accord, mais modérément alors)
- Renoncer aisément à tout oublier dans la boue (Facile !)
- Lui proposer symboliquement de s'autodétruire sans aucun tabou (Je pense qu'il sera d'accord)
- Finir fermement de voter au téléphone (...ok ?)

Et vous ?



6 commentaires:

  1. "se preparer sans scrupules à s'autodetruire pour des idées"
    "renoncer sans vergogne à s'exciter dans une cabine d'essayage" (c'est un message pour les soldes?)
    "se preparer passionnement à me depasser au volant"
    "lui souffler effrontemment de jouir au telephone" :O
    "imaginer opportunemment de cracher en discoteque" (si un jour j'y met les pieds je n'y manquerai pas)

    RépondreSupprimer
  2. - Se soumettre sans vergogne à me donner au téléphone (ça va être hot)
    - Se soumettre absolument à parler sans les mains
    - Cesser avec brio de siffler avec des mains (apparemment je communique trop avec les mains)
    - S'imposer sexuellement de combattre par terre (très très hot même)
    - S'entrainer tout doucement à cuisiner tous les soirs

    Sinon oui je suis d'accord pour m'autodétruire sans tabou.

    RépondreSupprimer
  3. Lui proposer hypocritement de s'aguicher dans le bus.
    J'aime!

    RépondreSupprimer
  4. tss toutes pareilles


    je m'y colle ausis ca faisait longtemps que j'avais pas fait un truc idiot comme ça

    "se soumettre amoureusement à rétrécir dans mon boudoir" : je préfére pas interpréter cette métaphore

    "lui faire comprendre sans scrupules comment me laisser faire en rêve" : j'ai déjà essayé mais on peut toujours s'améliorer

    "travailler librement pour s'interroger sous la douche" : gagner la liberté pour me compliquer la vie, c'est top priorité sur ma shopping liste

    "parvenir lyriquement à me faire du bien pendant des heures" ... oui, oui, j'ai vraiment eu ça

    "s'imposer incessamment de s'alanguir faute de mieux" ... hé ben ! je vais me la couler douce en 2010 !

    Ca me semble parfait tout ça. J'avais pas besoin de me trouver des résolutions moi même.

    RépondreSupprimer
  5. lui faire comprendre hypocritement comment danser au téléphone (dance baby dance comme on move it move it)
    lui proposer naïvement de me déshabiller dans une cabine d'essayage (et pourquoi pas une cabine téléphonique ? ...dance my baby !)
    lui indiquer diplomatiquement comment tourner de l'oeil avec dédain (ou avec des biches)

    RépondreSupprimer
  6. "L'obliger régulièrement à partager pour la vie": C'est ce qu'on appelle le mariage non?

    "Penser mécaniquement à tricher sans résultat": Je ne vois pas trop à quoi ça peut servir, mais oui, d'accord, tricher j'aime ça.

    "S'entêter sagement à s'aimer sans pudeur": Ok pour ça aussi, mais tout réside dans le fait de le faire sagement!

    "Sobstiner héroïquement à s'admirer faute de mieux": Je le fais déjà ça...

    "Oublier amoureusement de lui faire du bien dans l'escalier": Ah, on avait dit sagement alors on est sages. :)

    RépondreSupprimer