lundi 2 novembre 2009

Penny's Cell Phone

La série The Big Bang Theory vient d'entamer sa troisième saison aux États-Unis, mais j'ai commencé à la regarder il y a seulement deux ou trois semaines. J'en suis maintenant à la fin de la saison 2 et elle arrive déjà à la hauteur de mes sitcoms préférées. Ce n'est finalement pas si étonnant puisque le créateur de la série est Chuck Lorre, déjà à l'origine de Two and a half men. On retrouve ici le même talent d'écriture hyper précise pour les dialogues bien sentis, un timing parfait dans la comédie, un excellent casting - et un caméo rapide de Charlie Sheen qui fait plaisir. Le plus, c'est que la série est beaucoup moins répétitive, d'une part parce qu'il y a plus de personnages, d'autre part parce que l'univers geek permet, je pense, beaucoup plus de thèmes et de sujets de blagues à exploiter. D'autant que du coup je retrouve beaucoup de choses de ma vie ou de mon entourage. Je conseille donc chaudement aux autres retardataires (et ça va sans dire, la VO est ici indispensable). Je n'arrête pas de rire tout haut, pour vous dire.

bigbang

Autre sujet en apparence sans lien, mon téléphone portable m'a récemment lâché en décidant que non, les touches directionnelles et de contact ne servaient à rien et que je n'aurai donc plus le droit de les utiliser. Soit. - C'est un samsung e350e et c'est apparemment un défaut de fabrication qui se manifeste systématiquement au bout de 2-3 ans, donc beware !

J'ai donc récupéré le portable abandonné par ma mère lors de l'acquisition de son iPhone. Si c'était la bonne décision économique et écologique, le portable est quand même gros et rose, j'avais donc un peu de mal à faire la paix avec cette étalement de girlitude. Sauf qu'en regardant un épisode de The Big Bang Theory, ka-boom ! Penny a le même.

portablepenny

Donc voilà, là on sait me parler ! C'est un peu la classe. Ça reste un vrai portable de fille, mais dans un univers de nerds, et ça, j'assume beaucoup plus.



4 commentaires:

  1. Our whole univers was in a hot dense state...

    RépondreSupprimer
  2. allez, quand on aura finit les pushing daisies on s'y mettra!

    RépondreSupprimer
  3. Ahah ça y est tu te la pète avec ton téléphone!

    RépondreSupprimer
  4. ouais ben la girlitude je l'avais achetée au Lidl, c'était un achat proche du peuple et pas nerd du tout, et il est pas gros, il est plat à clapet (moins gros que l'aïefaune)...quant à la série ,je connais pas (je regarde que Barnaby)

    RépondreSupprimer