dimanche 4 mars 2007

-[La liste]-

-[Le cd]-

J’ai quelque peu craqué… J’errais dans la Fnac (bon déjà, errer dans la Fnac n’est jamais une bonne idée quand on a une carte bleue), et j’ai repéré l’album de Rose. J’aime vraiment bien la chanson « La Liste ». Je regarde le boîtier donc, et la façon dont les titres des chansons sont écrits m’a plu, ça m’a rappelé ce qu’avait fait eTyL sur l’album La Tortue.
Alors comme il était à 9 euros, ben je l’ai acheté. Je suis faible.
Mais en fait je n’ai pas eu à le regretter parce que c’est un bon album… Inégal, certains titres sont très bons, d’autres moins, mais dans l’ensemble, j’adhère.



-[La phrase]-

« Bon, on a tous notre Chagall à s’envoyer dans les dents ! »
Arnaud Mercier, cours de Communication Territoriale, 28 février 2007.

-[Le film]-

Intermission. Bon alors évidemment vous allez voir la tête d’affiche et vous allez comprendre pourquoi il s’est retrouvé entre mes mains. Mais croyez le ou non, j’avais repéré le film au moment de sa sortie dans les salles anglophones en me disant qu’il devait être bien, Colin ou pas. Seulement il n’est pas sorti en France. Magie de la technologie, le dvd zone 2 existe, et je l’ai trouvé à 5 euros sur Priceminister, alors faut pas m’en vouloir hein, ça valait le coup.

Intermission, donc. C’est un film irlandais, ça se passe en Irlande avec des acteurs de là-bas et donc au niveau de l’ambiance c’est déjà assez fantastique. Les décors, les accents des acteurs… Bon sang, les accents. Il faut le voir en VO. C’est génial. J’ai vraiment quelque chose avec ce pays.



Enfin bref, c’est un de ces films où des groupes de personnages se croisent, se rencontrent (ou pas) et où plusieurs intriguent se mêlent. C’est bien mené et en plus c’est drôle, ce à quoi je ne m’attendais pas avant de voir le film. Mais j’ai vite compris avec la surprise de la scène d’ouverture. Je raconte pas hein, je suis pas une pute, des fois que quelqu’un ait envie de le voir… Ce sont vraiment les personnages, décalés, loufoques voire fous furieux qui font le film. D’ailleurs la jaquette met Colin Farrell en avant parce que c’est le plus connu, mais en fait ils ont la même importance, il n’y a pas de héros. C’est vraiment plaisant. Je prête à qui veut.

-[Le test]-

Test du jour, passé par Ben : Quel personnage de Six Feet Under êtes-vous ?
Claire Fisher pour ma part. ^^



-[La découverte]-

Le dernier cours de méthodo de stage, si on peut légitimement questionner son intérêt, aura au moins permis de découvrir ZaBoyz – Ma liberté. C’est merveilleux et ça ne se loupe pas.

** Cette note est faite en Elodie style.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire