jeudi 1 février 2007

On/Off

Hier, visite de l'expo du moment au FRAC avec Soph. Les expos du FRAC sont intéressantes, surprenantes, déstabilisantes (j'ai encore en tête le compte à rebours avant l'extinction du soleil défilant à toute allure)... Celle-ci ne déroge pas à la règle.

Intitulée On/Off, elle joue -on pouvait s'en douter- sur l'obscurité et la lumière. Des œuvres destinées à ébranler nos perceptions. Et ça marche. On retiendra notamment la salle semi-labyrinthe entièrement plongée dans le noir, si ce n'est quelques scintillements se reflétant à l'infini dans les miroirs dont sont couverts les murs.

Enfin, toute l'expo vaut le coup d'œil, et vous avez jusqu'au 25 février pour en profiter !



Nous sommes ensuite allées jusqu'à Faux Mouvement, où l'exposition est consacrée aux travaux de Shigeru Ban, architecte qui travaille sur le Centre Pompidou de Metz. Intitulée "Architecture d'urgence", l'expo met surtout en avant les créations de l'architecte pour les réfugiés ou les victimes de catastrophes naturelles : maisons, abris en kit facilement montables, le tout dans des matériaux peu chers (rondins de papier, caisses de bière...).



PS : Ce soir, n'oubliez pas d'éteindre vos lampes entre 19h55 et 20h !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire