dimanche 21 janvier 2007

Un bel éclat

Vendredi soir, j'ai profité d'un cadeau de noël à retardement : le concert de Kaolin au Trinitaires.
Un fantastique cadeau de Karine, qui m'a aussi accompagnée pendant cette heure et demie de spectacle.
Dommage que ça n'ait pas duré plus longtemps, d'ailleurs... Il faut dire qu'avec les concerts auxquels j'ai pu aller, je m'étais habituée à des shows de deux heures au minimum. Et puis quand c'est bon, c'est toujours trop court...



Concernant la performance, ça frôle la perfection : ce sont d'excellents musiciens et le chant est superbe. Grands moments de grâce d'ailleurs quand se mêlent les voix du chanteur principal et des deux guitaristes ! Leurs timbres différents se complètent parfaitement et peuvent donner une dimension complètement différente à une chanson.

Les bonshommes sont sautillants, énergiques, charismatiques, drôles, souriants, charmeurs... Et surtout, on sent qu'ils sont heureux d'être là. Un plaisir et un bonheur d'être sur scène forcément communicatifs, qui renforcent l'ambiance déjà bonne de la salle.

Ca vaut vraiment le déplacement, à refaire sans hésiter pour une éventuelle prochaine tournée... Qu'on ne peut que leur souhaiter.

PS : Allez voir les chroniques de Ben.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire